La fédération PS95 soutient la réforme des rythmes scolaires

La jeunesse est la grande priorité du gouvernement de François Hollande et conformément à ses engagements, c’est aujourd’hui une réalité avec la «  refondation de l’Ecole de la République »

 

En ce jour où deux syndicats (SNUIPP et PEGC) ont appelé les enseignants de l’école primaire à faire grève, la fédération du PS95 rappelle son soutien à la réforme des rythmes scolaires.

 

Le cœur du projet est l’intérêt de l’enfant. Les voix sont unanimes pour reconnaître que les journées sont trop chargées, et que les élèves doivent pouvoir bénéficier d’un temps de travail plus adapté à leur rythme biologique.

 

Nous nous souvenons de la mobilisation qu’avait engendrée chez les enseignants le passage à la semaine de 4 jours, quand, dans le même temps, les programmes se densifiaient, contraignant les enseignants à faire plus sur moins de temps. Au détriment des enfants, qui subissaient des journées d’école plus intenses, et rentraient chez eux le soir, épuisés.

 

Par ailleurs, le ministre de l’éducation nationale l’a rappelé, cette réforme n’augmente pas le temps de travail des enseignants, qui reste à 108 h mensuelles.

 

Il va même plus loin dans la revalorisation du métier en annonçant une prime annuelle de 400€, quand la précédente majorité avait pour programme d’augmenter la charge de travail des enseignants sans aucune contrepartie financière.

 

C’est pourquoi il est impératif de maintenir la concertation avec les enseignants, et de continuer à faire preuve de pédagogie pour convaincre les français du bien-fondé de cette réforme. Aussi, la fédération du PS95 organise dès maintenant des rencontres avec les différents partenaires éducatifs locaux, fédérations de parents d’élèves, syndicats d’enseignants, syndicats d’étudiants, associations d’éducation populaire.

 

Rachid Temal, Premier secrétaire Fédéral,

Corinne Brami, Secrétaire fédérale à l’éducation et à la culture,

Thierry Garcin, Délégué fédéral aux parents d’élèves

Jérôme Haine, Délégué fédéral aux relations avec les enseignants,

Jérôme Lucchini, Délégué fédéral à la réussite éducative,

Edouard Portal, Délégué fédéral à l’enseignement supérieur et à la recherche.

Pour  tous contacts : Joel Motyl  ( 06 74 97 74 76) jmotyl@ps-95.fr

Cette entrée a été publiée dans Communiqués de Presse Val d'Oise. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.