Interview de Bernard Cazeneuve

RTR373Z5

Alors que s’ouvre un nouveau conseil des 27, le ministre des affaires européennes Bernard Cazeneuve défend le budget d’austérité de l’Union et la stratégie du compromis permanent de François Hollande.

« La réorientation est un long chemin semé d’embûches », prévient-il, en réponse au vote italien et aux manifestations au Portugal, en Grèce et en Espagne. Lire ci-dessous l’article offert par Mediapart à la rédaction du site…

 Bernard Cazeneuve sur l’Europe: «Oui au compromis, non à la capitulation»

Cette entrée a été publiée dans Articles & Dossiers. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.