Debré a toujours été un abruti…

Sarkozy va finir se confondre à Berlusconi…

L’inimitié entre Nicolas Sarkozy et Jean-Louis Debré, le président du Conseil constitutionnel est aussi ancienne que publique. Et la confirmation de l’invalidation des comptes du président-candidat par l’institution présidée par ce chiraquien historique n’arrange pas les relations entre les deux hommes.

L’ancien chef de l’État a ainsi lâché devant ses amis, dans son bureau de la rue de Miromesnil, selon Le Canard Enchaînéà paraître ce mercredi 10 juillet

Debré a toujours été un abruti. Si la République repose sur l’intelligence de Debré, elle est mal barrée.

Lire la suite sur le « Lab politique »

http://lelab.europe1.fr/t/debre-a-toujours-ete-un-abruti-tonne-nicolas-sarkozy-10056

Cette entrée a été publiée dans Le fait du jour. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.