ACTIVITE DE LA BANQUE EUROPEENNE D’INVESTISSEMENT

 

Pierre Moscovici s’est félicité des très bons résultats d’activité de la BEI pour l’année 2013, qui témoignent d’ores et déjà d’une augmentation très significative des volumes de financements signés au sein de l’Union Européenne et en France. Les nouveaux concours financiers de la BEI signés en France en 2013 représentent 7,8 Md€ (+ 80% par rapport à 2012), dépassant l’objectif de 7 Mds€ qui avait été fixé en début d’année.

La BEI a soutenu l’année dernière de nombreux projets ambitieux d’investissement privé et public au service de la croissance, en particulier : 1/ une ligne de crédit pour le financement des PME et ETI avec Bpifrance ; 2/ les premières tranches du Plan Hôpital Avenir ; 3/ des programmes régionaux de  rénovation et de constructions de lycées ; 4/ plusieurs opérations d’investissement dans l’innovation, le développement des énergies renouvelables et le climat ; 5/ la poursuite des grands projets d’infrastructures ferroviaires. 6/ enfin, le concours au financement du Plan Campus a été approuvé fin 2013 et sera prochainement signé. Le fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la BEI dédiée au capital risque en soutien des PME, a également apporté près de 500 M€, portant le total des concours financiers signés par le groupe BEI pour la France à près de 8,3 Md. La qualité des projets français est ainsi reconnue, fruit des efforts collectifs du gouvernement, des collectivités locales, des banques et des porteurs de projet. Les partenariats entre le groupe BEI, la Caisse des Dépôts et Bpifrance, fortement encouragés par Pierre Moscovici, y ont également contribué.  En Europe, les financements de la BEI ont également augmenté de façon significative, pour atteindre un total de 64 Md€ en 2013. Ce montant représente une augmentation de +42% par rapport à 2012 (environ 45 Md€). Les opérations d’investissement nouvellement financées par la BEI ont été l’occasion d’apporter un soutien renforcé aux PME et à l’emploi, en particulier celui des jeunes. L’augmentation du capital de la BEI est l’une des mesures phares du Pacte pour la croissance et l’emploi, décidé par le Conseil européen des 28 et 29 juin 2012, à l’initiative du Président de la République, François Hollande. Après ces excellents résultats constatés en 2013, la mise en œuvre de ce volet du Pacte se poursuivra en 2014 avec, notamment, la contribution de la BEI à l’initiative européenne pour l’emploi des jeunes, des initiatives européennes de soutien au financement des PME, et l’augmentation des moyens du FEI, décidée par le Conseil européen des 19 et 20 décembre 2013.

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.